Make your own free website on Tripod.com

           A l'extrême pointe Ouest de la Bretagne, Le Conquet mérite bien son surnom de "Bout du monde"...


Géographiquement s'entend bien sûr car Le Conquet, un des principaux ports de pêche du Finistère, est toujours en évolution. Amélioration des infrastructures portuaires, construction d'un port de plaisance, 

construction de nouveaux logements, installation de 
nouveaux commerces , témoignent de l'activité économique de la ville.

Cité de caractère et de traditions, aux vieilles maisons empreintes de son passé maritime, Le Conquet à su préserver son charme de village de pêcheurs, avec ses murs de pierre et de granit,  ses ruelles en pente abrupte, et  la beauté de son environnement , riche de vastes espaces verts naturels, ainsi que de nombreuses plages réparties sur ses 16 kilomètres de côtes.

Lieu de villégiature ouvert au tourisme toute l'année, la commune du Conquet offre de nombreuses possibilités d'hébergement, hôtels, gîtes, chambres d'hôtes ou camping ainsi qu'un large éventail de sites à visiter. Vous trouverez également dans ces pages, la liste des principales activités à pratiquer, sportives ou non. 
La gastronomie n'est pas oubliée non plus, proposant un choix varié de très (très) bonnes tables ou vous dégusterez bien sûr des fruits de mer, mais aussi des crêpes (et du cidre!), ou bien une cuisine plus traditionnelle.


Les randonneurs et les adeptes du VTT pourront emprunter les kilomètres de sentiers côtiers, ou rendre visite aux îles de Molène et Ouessant, grâce aux navettes effectuées plusieurs fois par jour par des compagnies maritimes.
Et en fin de journée, vous pourrez aller flâner du côté de la pointe Sainte Barbe, admirer le coucher du soleil, bercé par le bruit du ressac, le cri des mouettes et la brise marine de ce site typiquement breton.


 

 

 

 

 

 

 


De part sa situation géographique, La ville fût prospère grâce à la  pêche et au commerce dès le 10ème siècle. Mais sans grande défense et d'accès facile, et de plus, exposée de toutes parts, elle fût  à partir du 13ème, régulièrement attaquée et pillée tantôt par les Normands, tantôt par les Anglais.( La pratique était courante à cette époque, des deux cotés de La Manche.)
 Au matin du 29 Juillet 1558,  une flotte anglo - hollandaise de 130  vaisseaux débarque avec 12000 hommes et dévaste, pille et brûle tout sur son passage, la ville est 
quasiment détruite en une journée. Les activités
commerciales se détournent alors vers d'autres ports de 
la côte, Le Conquet se concentrant sur l'activité de la pêche, et la construction de défenses pour parer aux attaques anglaises. A la Révolution, des batteries côtières se multiplient  et des forts sont construits sur Kermorvan, les Blancs Sablons, et Saint Mathieu. Enfin, durant la Seconde Guerre Mondiale, de nombreuses batteries et Blochaus seront installées pour surveiller l'entrée du goulet de Brest.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

                                                                                            


C'est simple, toujours à  l'Ouest, tout droit,
quand il n'est plus possible d'aller plus loin,
vous êtes arrivés au Conquet, à l'extrême 
pointe de l'Europe...

 





 

 

 

Superficie 845 ha
Population totale 2441
Densité / km² 285
Actifs 891
Logements 1497

(source: Bulletin communal n°72 - Octobre 2000)